L’inventeur de la méthode Pilates

Joseph Hubertus Pilates (1880 – 1967)

Joseph Hubertus Pilates est né le 9 décembre 1883 à Mönchengladbach (Allemagne), près de Düsseldorf.

C’est un enfant souffrant de rachitisme, d’une malformation du thorax, d’asthme et de rhumatisme musculaire.

Afin de retrouver une meilleure condition physique, Joseph s’intéresse de près à l’anatomie et au sport et se met à pratiquer avec succès la gymnastique, la musculation, la plongée et le ski. Dès l’âge de 14 ans, il était suffisamment musclé pour prendre la pose et poser pour des planches anatomiques. Il réalise vite que la santé mentale et physique sont liées et étudie alors des disciplines jusque là peu répandues : le Yoga et les arts martiaux.

En 1912, Pilates s’installe en Angleterre, où il enseigne l’autodéfense dans les écoles de polices et Scotland Yard en parallèle d’une carrière de boxeur professionnel. Il monte même un numéro de cirque avec son frère.

Lorsque la première guerre mondiale éclate deux ans plus tard, il est fait prisonnier comme tout résidant allemand au Royaume-Uni. C’est durant cette période qu’il met en place les bases de la méthode que nous enseignons aujourd’hui. Il l’enseigne aux autres prisonniers et pour palier aux manques de moyens matériels il crée sa première machine en démontant son lit et en y joignant les ressorts de son matelas. Aucun d’entre eux ne succombe à l’épidémie de grippe meurtrière qui décime des milliers de personnes en 1918 en Angleterre, et le mérite en est attribué à la méthode de Joseph Pilates.

Après la guerre, Pilates poursuit son programme d’entraînement à Hambourg, et affine ses méthodes auprès des forces de police de la ville. En 1926, l’armée cherche à lui forcer la main pour qu’il entraine les troupes de la nouvelle armée allemande. Il émigre alors aux Etats Unis et rencontre sa future femme Clara sur le navire qui l’y conduit. Clara, infirmière de formation, et Joseph créent ensemble un studio a New York, qui enseigne la méthode alors appelée « Contrology ». Ils dirigent l’entraînement de leurs clients au studio durant près de quatre décennies.

Pilates et sa méthode, se sont rapidement imposés et ont conquis de nombreux adeptes dans de nombreux domaines dont le monde de la danse. Martha Graham et George Balanchine, célèbres danseurs de l’époque sont des inconditionnels et confient à Joseph Pilates leurs propres élèves. Des athlètes et d’autres artistes de scène ont par la suite adopté cette méthode.

Joseph Humbertus Pilates décède en 1967, à New-York. Il est âgé de 87 ans. Sa méthode à laquelle il a consacré sa vie lui à permit de vivre en excellente santé toutes ses années durant.

La méthode Pilates est enseignée aujourd’hui dans le monde entier par les compagnies de danse, les troupes de théâtre, les élèves des écoles du spectacle, les sportifs professionnels, et les personnes soucieuses de leur santé, dans les clubs de gymnastique ou les centres de remise en forme.

Adidas Pas Cher air max Pas Cher nike tn pas cher Nike Tn Requin